Petite histoire de l’equi-coaching

Equi-coaching. Cette pratique vous intrigue ? Vous recherchez un stage ou une formation en équi-coaching , Cette méthode de coaching, où le cheval est le médiateur, peut aider chacun à se trouver. C’est-à-dire à réaliser qui nous sommes, aussi bien nos qualités et que nos défauts, et à les accepter pour mieux vivre.

Si l’homme murmure à l’oreille des chevaux, ces équidés, eux aussi, ont beaucoup à nous apprendre. Sur nous-même ! C’est tout l’objectif de l’equi-coaching. Cette discipline est née dans les années 1990 aux Etats-Unis de la rencontre entre Monty Roberts (le fameux homme qui murmurait à l’oreille des chevaux !) et Clive Warrilow, directeur de Volkswagen.

Les cadres du constructeur automobile sont les premiers à avoir recours à l’equi-coaching, et les résultats sont bluffants : les employés ont d’excellents résultats, les managers sont plus à l’écoute. Toute l’équipe en ressort renforcée. Depuis, l’equi-coaching n’a jamais cessé de se développer. Cette méthode rencontre un fort succès, particulièrement auprès des entreprises. Mais l’equi-coaching peut aussi aider les particuliers, de l’adolescence à un âge plus avancé.

Qu’est-ce que l’Equi-coaching ? Définition

Equi coaching : le pouvoir de l’effet miroir

Pour comprendre comment l’equi-coaching peut nous aider, il faut en savoir un peu plus sur les chevaux. Ces derniers ont une capacité de lecture quasi-instantanée de l’environnement qui les entoure. Cela leur permet, historiquement, d’évaluer la dangerosité d’une situation. Mais cette capacité de lecture s’applique aussi aux émotions, tant chez leurs congénères que chez les humains, qui les ont apprivoisés depuis des siècles. Les chevaux lisent et ressentent les émotions des humains. C’est là que l’effet miroir entre en jeu : le cheval va exprimer sa perception de l’humain avec qui il se trouve et ainsi jouer le rôle d’un miroir. L’humain n’a alors plus qu’à lire et interpréter les signaux qui lui sont renvoyés pour parvenir à une meilleure connaissance de soi, avec l’aide de l’equi-coach.

Si le cheval fonctionne ainsi, c’est qu’il ne peut pas se permettre de faire confiance à un guide qui ne serait pas fiable dans le partenariat qu’il crée avec l’Homme.
Historiquement, le cheval est une proie. Il a donc naturellement développé des dons extra-sensoriels qui lui font rechercher un partenaire sûr et digne de confiance. En somme, capable d’assurer sa survie en cas de danger. le mode de vie et d’organisation collective des chevaux est également intéressant puisqu’extrêmement efficace et basé sur un modèle de cohésion du groupe.

A travers l’equi-coaching, le cheval nous demande d’être dans l’instant présent. C’est-à-dire pleinement avec lui, en oubliant futur et passé. Le cheval devient alors un excellent révélateur de nos attitudes relationnelles et intérieures. En utilisant ce feed-back immédiat, nous prenons davantage conscience de notre communication non verbale. Mais aussi des possibles contradictions entre notre intention, notre attention et les messages réels que nous envoyons.

Les participants à un stage d’equi-coaching sont donc mis dans une série de situations où il s’agit de rentrer en contact avec le cheval et de lui faire faire des exercices à pied.
Dans ma pratique, j’alterne des phases de travail en coaching classique (sans chevaux) et en equi-coaching, de manière à avoir de quoi répondre à toutes demandes ou obligations (météo, lieu, etc.). La diversité de travail permet aussi d’illustrer des styles et des stratégies différentes face à une même situation.

Le cheval, un excellent médiateur

Une seule séance d’equi-coaching peut suffire pour déceler les problématiques réelles des participants. Car il est presque impossible de jouer un rôle avec le cheval ! Si le participant présente des défenses ou porte un masque, il tombera vite. Le cheval ne ment jamais : il interprète. Si cette interprétation semble mauvaise, c’est que les signaux envoyés n’étaient pas assez clairs.

De plus, ce coaching augmente l’estime de soi. A la fin de la journée, les participants réalisent des exercices avec le cheval qu’ils n’auraient jamais pensé réussir. Ils explorent un univers inconnu et rencontrent le succès. Cela apporte un sentiment de fierté qui améliore l’estime de soi, et donc les chances de réussite. Lorsque l’equi-coaching est utilisé en entreprise, c’est aussi la fierté collective et l’estime du groupe qui s’en trouvent renforcées. Et ce durablement !

Le rôle de l’equi-coach

  • Managers, chefs de projet, chefs d’entreprise, commerciaux, etc. Plus largement, tous les responsables souhaitant développer leurs qualités de communication et leur leadership.
  • Accompagnateurs de changement, coachs, professionnels de la relation d’aide, et les personnes dans une démarche de développement personnel.

L’equi-coaching est accessible à toute personne souhaitant travailler sur elle. Un stage permettra d’explorer ses craintes et blocages pour les dépasser mais aussi d’améliorer sa communication.
Il faut savoir que, dans la mesure où nous travaillons sur le langage non verbal, la méthode de l’equi-coaching est applicable à la plupart d’entre nous, quelle que soit notre origine culturelle.

Equi-coaching et vie professionnelle

L’equi-coaching est très populaire auprès des entreprises. Et pour cause, c’est un excellent médium pour travailler le leadership. Être un leader signifie que l’on parvient à motiver ses troupes tout en les respectant, dans l’objectif d’un rayonnement de l’entreprise qui profite à tous. Cette capacité n’est pas innée. Elle peut être difficile à développer. L’equi-coaching vient faciliter le développement du leadership.
Par le travail avec le cheval, le participant effectue des prises de conscience immédiates et transférables directement dans le cadre professionnel.

Comment se passe une seance d’équi-coaching

Objectifs de la formation

  • Développer votre capacité d’observation
  • Identifier la place de chacun dans le groupe
  • Identifier le ou les leaders
  • Distinguer domination et leadership
  • Développer votre agilité émotionnelle

Faut-il être cavalier pour faire une séance d’Equi-Coaching ?

Monter à cheval pendant une séance d’équi coaching n’est pas obligatoire. Pour cela, il faut être particulièrement à l’aise et cette méthode se propose justement d’être accessible à tous, même ceux et celles qui auraient peur des chevaux. Il suffit de ne pas être allergique ! Dans un espace clôturé circulaire, appelé rond de longe, couvert ou en plein air, le cheval est en liberté, sans harnachement. Les participants sont eux à pieds. Les exercices sont très variés. Pour citer les plus simples : marcher avec le cheval, le guider à la voix ou et surtout apprendre à communiquer avec notre corps, etc.

Comment se passe une séance d’Equi-Coaching en individuel ?

Une séance d’equi-coaching consistera en diverses mises en situation avec le cheval dans le but de découvrir où la personne se situe dans son parcours de vie. En interprétant ce qui se passe, l’equi-coach est à même de proposer des solutions. Et ce que le coaché ait une demande précise ou non. Si le coaché a peur du cheval, le coach interrogera cette peur pour ensuite s’en faire une amie.

Quel est le coût d’une séance d’Equi-Coaching individuelle ?

Différentes formules sont proposées pour les séances d’equi-coaching individuelles.

  • Une séance découverte de l’equi-coaching en individuel d’une durée de 1h30 coûte 90€.
  • Une séance individuelle de 2h coûte 140€.
  • Abonnement de 5 séances individuelles de 2h coûte 500€.

Bon à savoir : La séance découverte vous permettra de comprendre et appréhender les enjeux et les attentes.

Atelier d’equi-coaching pour entreprise

Equicoaching : le témoignage de Catherine

L’equi-coaching fut un moyen rare pour moi de vivre corporellement ce qui nous est nécessaire pour avancer. J’ai ressenti Claude comme quelqu’un de la terre, généreux, disponible et à l’écoute. Il ne bouscule pas : il trouve le rythme comme avec ses chevaux. Un grand bond pour ma-part et les réponses que je souhaitais trouver. Un grand merci à Claude pour sa disponibilité et sa qualité de présence.

J’ai vécu une expérience enrichissante auprès de Claude et de Léa qui partageait cet après-midi avec moi. Je ne connaissais rien des chevaux mais j’ai découvert sans aucune appréhension. Claude est bienveillant et très professionnel. Il rend la communication possible avec le cheval. Il perçoit notre intentionnalité, notre énergie, nos problématiques et nous apporte des réponses si nous le souhaitons. Ce lieu au pied du mont Ventoux dégage de la sérénité et du respect pour l’animal.

Pour en savoir plus, contactez Claude L’heureux :


X